Pentathlon Moderne

LE LASER RUN

2 disciplines se trouvent mêlées, il faut réaliser un enchaînement de sessions de tirs laser et de course. Cet enchaînement se fait 2 à 4 fois selon les catégories d’âge.

L’épreuve commence par une session au stand de tir avec des pistolets laser à 5 ou 10 mètres sur des cibles électroniques. L’athlète doit atteindre 5 fois la cible. Dès que celle-ci a été atteinte 5 fois, il/elle peut quitter le stand de tir et enchaîner sur le parcours de course d’une distance de 400 à 800 mètres.

Le nombre de tirs pour atteindre la cible est illimité, mais une limite de temps est fixée à 50 secondes ; temps au bout duquel l’athlète doit quitter son poste de tir pour enchaîner sur la course, et ce, même si la cible n’a pas été atteinte 5 fois.

Le/la premier.e à franchir la ligne d’arrivée à l’issue de la dernière session de course est le/la vainqueur.

LE TRIATHLE
LE LASER RUN

2 disciplines se trouvent mêlées, il faut réaliser un enchaînement de sessions de tirs laser et de course. Cet enchaînement se fait 2 à 4 fois selon les catégories d’âge.

L’épreuve commence par une session au stand de tir avec des pistolets laser à 5 ou 10 mètres sur des cibles électroniques. L’athlète doit atteindre 5 fois la cible. Dès que celle-ci a été atteinte 5 fois, il/elle peut quitter le stand de tir et enchaîner sur le parcours de course d’une disatnce de 400 à 800 mètres..

Le nombre de tirs pour atteindre la cible est illimité, mais une limite de temps est fixée à 50 secondes ; temps au bout duquel l’athlète doit quitter son poste de tir pour enchaîner sur la course, et ce, même si la cible n’a pas été atteinte 5 fois.

Le/la premier.e à franchir la ligne d’arrivée à l’issue de la dernière session de course est le/la vainqueur.

LA NATATION

Il s’agit d’une nage libre qui s’effectue le plus vite possible sur 50, 100 ou 200 mètres selon la catégorie d’age.

 

LE TETRATHLON
LE LASER RUN

2 disciplines se trouvent mêlées, il faut réaliser un enchaînement de sessions de tirs laser et de course. Cet enchaînement se fait 2 à 4 fois selon les catégories d’âge.

L’épreuve commence par une session au stand de tir avec des pistolets laser à 5 ou 10 mètres sur des cibles électroniques. L’athlète doit atteindre 5 fois la cible. Dès que celle-ci a été atteinte 5 fois, il/elle peut quitter le stand de tir et enchaîner sur le parcours de course d’une distance de 400 à 800 mètres..

Le nombre de tirs pour atteindre la cible est illimité, mais une limite de temps est fixée à 50 secondes ; temps au bout duquel l’athlète doit quitter son poste de tir pour enchaîner sur la course, et ce, même si la cible n’a pas été atteinte 5 fois.

Le/la premier.e à franchir la ligne d’arrivée à l’issue de la dernière session de course est le/la vainqueur.

LA NATATION

Il s’agit d’une nage libre qui s’effectue le plus vite possible sur 50, 100 ou 200 mètres selon la catégorie d’age.

L’ESCRIME

Les athlètes se rencontrent en une touche (avec un temps maximum d’une minute. Les points attribués à chaque victoire permettent d’établir le classement.

LE PENTATHLON MODERNE
LE LASER RUN

On tire sur des cibles électroniques avec des pistolets laser à 5 ou 10 mètres puis on court sur une distance de 400 à 800 mètres.
On recommence le combiné 3 à 4 fois.

LA NATATION

On nage le plus vite possible sur 50 à 200 mètres.

L’ESCRIME

On se bat en duel à l’épée avec tous les adversaires de sa série.

L’EQUITATION

On fait un parcours de concours de saut d’obstacles (CSO) sur une cheval tiré au sort. 0,90 à 1,30 mètre. A partir du galop 7 et 17 ans

UNE FUTURE DISCIPLINE OFFICIELLE DU PENTATHLON MODERNE?
L’EQUI LASER RUN

Ce fractionné n’est pas aujourd’hui une discipline officielle reconnue par la fédération de pentathlon moderne, mais il s’agit d’un fractionné qui permet de faire le lien entre le laser run et l’équitation.

LE LASER RUN

2 disciplines se trouvent mêlées, il faut réaliser un enchaînement de sessions de tirs laser et de course. Cet enchaînement se fait 2 à 4 fois selon les catégories d’âge.

L’épreuve commence par une session au stand de tir avec des pistolets laser à 5 ou 10 mètres sur des cibles électroniques. L’athlète doit atteindre 5 fois la cible. Dès que celle-ci a été atteinte 5 fois, il/elle peut quitter le stand de tir et enchaîner sur le parcours de course d’une distance de 400 à 800 mètres..

Le nombre de tirs pour atteindre la cible est illimité, mais une limite de temps est fixée à 50 secondes ; temps au bout duquel l’athlète doit quitter son poste de tir pour enchaîner sur la course, et ce, même si la cible n’a pas été atteinte 5 fois.

Le/la premier.e à franchir la ligne d’arrivée à l’issue de la dernière session de course est le/la vainqueur.

L’EQUITATION

Il s’agit d’un parcours d’apprentissage avec des dispositifs d’obstacles (barres, cavalettis, barres au sol…) en 5 minutes chronométrés.
L’épreuve se déroule sur des poneys tirés au sort de taille A à D et pour des cavaliers U11 à U17.

On peut débuter à partir du Galop 1 ou à l’autonomie aux trois allures et avoir au moins 12 heures de pratique. (Le cavalier peut aussi être tenu en main. Le nombre de points attribués est alors de 200 maximum).
Les fautes sont converties en pénalités de temps. 1 seconde de dépensée c’est 1 point de temps de pénalité avec un maximum de 300 points en 2minutes 30.

Avant l’épreuve, le cavalier à 15 minutes d’échauffement au paddock et 4 sauts maximum.

On se bat en duel à l’épée avec tous les adversaires de sa série.